Aider un homme à mourir calmement

Un des avantages précieux et invariables de l’EFT est la détente qu’il procure. Même quand les clients n’auront pas encore évoqué le soulagement qui est habituellement obtenus par l’EFT, ils seront souvent beaucoup plus détendus. Docteur C E «  Buzz » Johnson »parle de l’utilisation de l’EFT sur un homme de 93 ans tourmenté par la douleur, sur son lit de mort. Comme vous le verrez, l’EFT a réduit la douleur en quelques minutes et a facilité le passage de cet homme dans une mort paisible. Bien que la mort ne soit pas notre sujet préféré, il est certainement mieux qu’elle soit paisible plutôt que de vivre une fin douloureuse.

Par le docteur C E « de Buzz » Johnson

Chers tous,

Un article récent sur la mort m’a rappelé une expérience que j’ai eue avec un mourant comme je le décris ci-dessous.

Lui et sa femme avaient suivi certains de mes ateliers et avaient obtenu des résultats positifs. Elle, 85 ans à l’époque, avait éliminé une addiction de toute sa vie aux bonbons. Lui, Jim, avait éliminé sa colère d’avoir un ballon d’oxygène avec lui en permanence et une fois il m’a dit que j’avais changé sa vie.

Sa femme m’a appelé un jour pour me dire que Jim n’arrêtait pas de lui demander de lui faire du « Tapping » pour qu’il se sente bien mais elle ne savait pas quoi faire et me demanda de venir. J’ai utilisé le » frottement «  au lieu de « tapotement » à cause de son état fragile. Le paragraphe suivant termine l’histoire que vous trouverez intéressante, je pense.

En octobre j’ai utilisé ces techniques pour éliminer le stress d’un homme de 93 ans en train de mourir d’emphysème. Je suis arrivé chez lui, alors que les personnes de soins palliatifs avaient terminé de lui donner un bain et le plus de bien-être possible. Cependant, son visage était tendu et indiquait beaucoup de stress et de souffrance possibles.

Après avoir travaillé avec lui quelques minutes je lui ai demandé si cela lui faisait du bien. Il a hoché de la tête puisqu’il n’était pas capable de parler à ce moment-là. Son visage rapidement (en quelques minutes) est devenu très détendu et juste encore quelques minutes après, il s’est endormi. Il est mort paisiblement neuf heures plus tard.

L’infirmière en chef l’a vu après que j’ai eu travaillé avec lui, mais avant qu’il ne meurt. Elle a été très impressionnée parce qu’elle ne l’avait jamais vu aussi détendu. Elle était intéressée d’apprendre ces nouvelles techniques, mais apparemment la hiérarchie de son centre ne l’était pas. Il est souvent très difficile de faire accepter de nouveaux concepts ou même de les voir ou de les entendre. Il y a un livre intéressant qui donne des détails sur ce type de problème, « les Experts Parlent » par Cerf et Navasky – un Abrégé de Référence de Désinformation Autorisée.

Docteur C E « Buzz » Johnson

Traduit par Françoise Vaché EFT Practitioner CC email

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *