Cancer: Rodolfo, un champion de l’ EFT

Extrait du livre de Deborah Miller: « Le Dragon Aux Flammes d’Amour ». L’EFT pour les enfants souffrant de maladie grave.

Contact initial

Rodolfo, un enfant de 11 ans a été de nouveau admis à l’hôpital pour des douleurs de l’estomac. Ils ont diagnostiqué une masse cancéreuse dans le rein droit. On a commencé à faire du “Tapping” pour qu’il puisse se débarrasser de la douleur initiale et ensuite nous avons commencé à faire du “Tapping avec TappyBear comme un rituel quotidien.   Je lui en ai laissé un à l’hôpital, il dormait avec et j’ai commencé des séances avec lui tous les jours. Il m’avait promis qu’il allait le faire lui-même et il a tenu sa promesse. Les résultats étaient merveilleux.

Il était prévu qu’il soit opéré des reins. Il avait très peur de cette opération et nous avons fait du “Tapping” en nous adressant à ces peurs. En ayant lu le livre de Louise Hay “Nous pouvons soigner notre vie” je lui expliquais que les reins représentaient la critique envers nous même et il confirmait qu’il était très sévère envers lui.

On a fait « un tour »sur” :

Je suis tellement sévère avec moi.

 Je me dis toujours que je ne vaux rien .

 Je suis dur avec moi, dur comme la masse cancéreuse dans mes rein.s

 Je critique les autres.

 Je suis dur avec eux aussi.

 Ma famille me critique beaucoup également.

 Nous avons fait le “Tapping”:

 « J’ai choisi d’être gentil avec moi-même »

 « Je suis un bon garçon »

 « Je suis adorable et j’ai beaucoup de talent »

 Nous avons visualisé la masse calcifiée dans son rein pour l’éliminer

On a travaillé sur la masse elle-même ….. On a commencé à la visualiser de la taille d’une orange. On a vu les cellules cancéreuses baigner dans la lumière, similaire à la peau de l’orange qui enveloppe le fruit. J’ai demandé à Rodolpho ce qu’il lui fallait pour enlever la masse cancéreuse dans son rein, il répondit, une ” épée magique”.

On a fait le « tour » :

J’utilise mon épée pour couper cette masse en cinq morceaux.

Je brûle ces cellules cancéreuses.

Ces « vilaines » cellules deviennent “bonnes”.

 Même si les médecins doivent les enlever, je vais bien.

Cela est un nouveau commencement pour moi et j’arrête de me critiquer.

Je suis un enfant adorable.

Je n’écoute plus les autres qui me critiquent.

Je suis responsable de ma propre vie mais pas de celle des autres.

 Une fois que nous avons fait du “Tapping” sur ce point, il n’avait plus peur de l’opération. On a continué:

Je laisse partir toutes mes peurs et mon besoin de les cacher pour donner l’impression que je suis fort.

 Il se mit à bailler très fort, un signe qu’il commençait à lâcher ses peurs.

 Je suis un garçon bien, je ne suis pas mauvais.

J’ai transformé mes peurs.

On se mettait à imaginer que l’opération allait bien se passer du début jusqu’à la fin.

 Je rigole avec les infirmiers et les médecins.

Ils sont adorables avec moi.

Ils s’occupent bien de moi.

Je peux m’endormir en ayant confiance en eux.

Je sais que le chirurgien s’occupe bien de moi.

J’emmène cinq anges avec moi, ils me protègent tout au long de l’opération.

Je me sens bien après l’opération.

 

Il aimait beaucoup ces images et il me disait que dès qu’il sentait une appréhension de l’opération, il allait faire du “Tapping”. L’opération s’est bien passée, sans incidents.

 

Faire du “Tapping” à la maison avec ou sans le “TappyBear”

 

Rodolfo m’avait promis qu’il allait faire du “Tapping” deux fois par jour une fois de retour à la maison et il en a fait. Les résultats étaient prometteurs. Il se transformait rapidement, je l’ai à peine reconnu quand je l‘ai vu quelques semaines après chez lui. Il avait bonne mine et “affichait” de grands sourires, il avait l’air si heureux même si il avait un rendez-vous avec son médecin le lendemain, un évènement qui l’aurait énormément stressé normalement.

Rodolfo est un champion EFT

Quand J’ai reçu la donation des TappyBears, Rodolfo en a reçu un. Je crois que c’était le meilleur cadeau qu’on lui a jamais offert dans sa vie. Il m’a promis d’utiliser Tappy tous les jours et il en fait. Il sort sont “épée magique” tous les jours, il fait du “Tapping” avec ses frères et soeurs, il a même commencé à faire du “Tapping” avec deux copains de l’école qui passent le voir plusieurs fois par semaine. Pour moi Rodolfo est un champion de l”EFT”, cet outil l’a aidé à trouver sa force et être le propre acteur de sa vie.

Il reconnaît quels bienfaits il ressent de faire l’EFT puis de l’avoir transmis autour de lui. Quand vous le regardez il est fabuleux, une belle chevelure, il a grandi, il a le plus beau des sourires. Au-delà de ça ce qu’on remarque le plus c’est la paix qui émane de lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *