Gary Craig et sa belle vie d’enfance :

J’avais une mère qui me soutenait et elle me disait toujours “tu es quelqu’un de formidable, et tu feras quelque chose de génial de ta vie.“ Elle me disait ça quand j’étais tout petit.

Oui, et votre mère et ma mère devraient se rencontrer.

J’ai publié sur notre site toute une série qui s’appelle Le Palais des Possibilités.

Nous en prenons les textes et les faisons revivre ici. Un de mes articles était, Le plus Grand Psychothérapeute au Monde, qui est ma mère, car elle était constamment émerveillée de tout ce que je faisais. Elle a grandi dans des conditions difficiles

sa mère était schizophrène. C’était Grand-mère Effie, qui disait aux enfants qu’elle ne les voulait pas, et c’était vrai. Mère seule, son mari l’avait quittée, elle astiquait les sols,

Donc ma mère a grandi avec une pauvre image d’elle, et tout ce que ses enfants faisaient qui était même loin d’être méritoire était étonnant. J’ai grandi comme Super Boy. Parole d’honneur, j’étais Super Boy. Je revenais de l’école et ma mère disait “Qu’as-tu fait aujourd’hui?“ Un exercice d’orthographe. Tu as bien réussi? He bien, j’étais 3ème. Et elle disait, ouah! Eh bien 3ème c’est très bien mais ce n’est pas Harvard, hein? Elle appelait ses amis et les mois suivants, les gens venaient chez nous et me disaient “On m’a dit que tu es bon en orthographe. Épèle-moi garage. “Et je disais g-a-r-a-g-e.

C’est bien! Nous en rions, mais c’était très sérieux. C’est sacrément écrit sur mes murs!

J’ai grandi et rien de ce qui ne marchait pas pour moi… Je vis là et il y a des choses qui ne marchent pas, c’est un monde réel. Ce n’était pas »Mon dieu, j’ai tout raté. »

Mais “J’ai fait une gaffe.“ Quand vous débutez comme Super Boy, c’est votre vision du monde. J’ai été long à comprendre pourquoi les gens avaient des problèmes.

C’est un don d’avoir ce que nous avions. Tout le monde ne l’a pas. J’ai d’autres écrits sur mes murs, qui sont limitatifs, et j’ai dû faire avec. Mais ma mère a été une chose fondamentale, elle a mis des écrits extraordinaires sur mes murs.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *