L’EFT élimine la douleur du genou bien qu’il n’y ait aucun cartilage

(Traduit par Françoise Vaché)

Salut à tous

C’est un autre de ces exemples de l’EFT qui déconcerte la profession médicale (et la science en général). Le client de Linda Thompson avait une douleur intense dans les deux genoux et l’un de ses genoux n’avait aucun cartilage. Sans amortisseur de la nature, il semblerait impossible d’enlever la douleur sans chirurgie ou médicaments. Pourtant, c’est ce qui est arrivé et, deux mois plus tard, la douleur n’était toujours pas revenue. Que s’est-il passé? Le cartilage s’est-il reformé ou le genou a-t-il juste repris son fonctionnement normal sans le cartilage ? Je pense que nous devons voir la réponse en dehors de la science conventionnelle. Consultez s’il vous plaît des médecins sur toutes les questions médicales.

Je vous embrasse, Gary

Par Linda Thompson :

Remarque : Cet article est en réalité une réponse par Linda à une demande de courrier de Laurie McBride

Hé Laurie!

D’abord j’ai « tapoté » sur la douleur – je lui ai demandé de la décrire en détail en utilisant ses mots et sa description. Je lui ai demandé pourquoi il avait ses genoux si abîmés et c’était dû à tous les excès qui leur a fait subir (à savoir les jeux de lutte avec son frère sur le plancher en bois dur quand ils étaient jeunes etc. ).

Je lui ai donc fait dire:

« Même si j’ai cette douleur dans mon genou droit à cause de toutes ces choses stupides que j’ai faites, je choisis de me pardonner à moi-même et à mon frère parce que nous étions juste des enfants à l’époque et je m’accepte profondément et complètement. »

Il m’a ensuite dit que le médecin lui avait dit qu’il n’avait plus de cartilage dans le genou droit.

Donc : « Même si je n’ai plus de cartilage dans mon genou droit et c’est ce qui peut être la cause de toutes les douleurs je m’accepte profondément et complètement et je me pardonne pour avoir maltraité mes genoux, après tout j’étais jeune et c’est ce que font les jeunes. Je choisis de laisser aller cette douleur,elle est là depuis trop longtemps ».

Après avoir réglé complètement le genou droit j’ai demandé si le genou gauche était guéri. Il ne l’était pas, alors nous avons fait les mêmes phrases pour le genou gauche (sauf pour le cartilage parce que ce n’était pas le cas pour ce genou). Il a été soulagé très rapidement.

Je lui ai demandé de me faire savoir si ça revenait car il peut y avoir d’autres aspects. Il est revenu plus tard ce soir-là pour me dire quelque chose. J’ai pensé que la douleur était revenue mais il m’a dit avec enthousiasme qu’il s’était penché pour parler à sa fille et puis il s’est juste relevé sans aucune douleur que ce soit (il ne se souvenait pas avoir jamais pu faire ça!). Je viens de le voir ce week-end , 2 mois après, et la douleur n’est pas revenue.

La morale de l’histoire est d’aller toucher les émotions qui retiennent la douleur. En ce qui concerne votre ami, il pouvait être en colère au sujet de l’accident ou en avoir un souvenir perturbant. Essayez d’abord juste sur la douleur et si elle ne disparaît pas complètement alors allez fouiller un peu et faites votre phrase de préparation à partir de ça.

, Linda

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *