L’EFT élimine un éczéma.

Tam et Mair Edwards Uk partagent en équipe, leurs expériences sur des problèmes à la fois physiques et émotionnels. Dans ce message Tam donne des précisions sur la manière dont l’EFT a été utilisé pour éliminer un eczéma. Ceux qui ont eu affaire à cette situation vont avoir envie d’imprimer cet article et de montrer cela à leurs médecins.

 

Gary

 

Par Tam & Mair Llewellyn-Edwards

 

Ma cliente souffrait d’eczéma depuis sa plus tendre enfance. Cet article montre comment l’EFT l’a d’abord guérie de la démangeaison qui, par la suite, a permis d’éliminer totalement cet eczéma.

 

La cliente, que nous appellerons Rachel, une femme d’âge moyen qui souffrait d’eczéma depuis pratiquement toujours. Elle avait reçu des traitements variés, mais aucuns ne fut efficace. Rachel a essayé un traitement homéopathique et après que j’ai pris le cas en main, Natrum muriaticum 30CH fut prescrit. Pas d’EFT jusqu’à ce moment.

 

Le cas se présentait bien et, après une semaine, elle dit que les démangeaisons s’étaient arrêtées et qu’elle se sentait en pleine forme. Malheureusement la guérison fut brève et une semaine après Rachel se plaignait du retour de tous les symptômes avec une forte dépression. La dépression fut probablement due au retour des symptômes qu’elle avait imaginés disparus pour toujours. De nouveaux dosages de Natrum échouèrent.

 

La dépression s’accentua et après une journée à pleurer et à se gratter violemment Rachel m’a appelé pour avoir un rendez-vous en urgence le jour même.

 

L’option homéopathique à prendre était claire, mais ne devait pas nous poser de problème ici puisqu’elle n’avait donné aucun soulagement à la démangeaison à court terme, ce qui était le but de Rachel. L’EFT me vint soudain à l’esprit, bien sûr, mais je ne savais absolument pas si cela pouvait être efficace sur l’eczéma. Je n’oubliais pas le conseil de Gary Craig « essayez-le sur tout » cependant et j’ai continué avec l’EFT.

Le « problème » flagrant auquel il fallait s’adresser c’était la démangeaison, plutôt que l’eczéma lui-même, et cela en tête je discutais les aspects du problème avec la cliente. Très vite il fut clair que Rachel comprit que le problème était « l’irrésistible envie de se gratter » plutôt que la démangeaison elle-même. Simplement, les 2 faces différentes d’une pièce de monnaie (ou dans le cas présent du même cycle). Donc puisque la Phrase de Préparation doit reprendre les mots du client (et non pas ce que le thérapeute pense que ça devrait être) j’ai procédé ainsi :

 

« Même si j’ai cette terrible envie de me gratter, je m’aime et je m’accepte complètement… »

 

L’intensité de départ de 0 à 10 (SUDs) était de 8 et, à suivre nous avons fait un « Tour de Tapping » sur les points du visage uniquement. Il se produisit une chute immédiate à 4 (et une cliente totalement surprise !).Puis nous avons fait un autre « Tour de Tapping » ( utilisant cette fois les points du visage et des mains) et l’intensité est tombée à 0.

 

Pour tester le résultat j’ai demandé alors à Rachel de se gratter un peu, mais elle refusa poliment. Se gratter dit-elle lui faisait mal et comme elle n’avait plus de démangeaison elle n’avait pas besoin de se gratter. Rachel éclata de rire, poussa un petit cri, et quitta la clinique en rigolant toute seule.

 

Est-ce que l’EFT peut guérir l’eczéma? Nous ne savons pas, mais il peut arrêter les démangeaisons et donc le cycle « démangeaison /grattage/ démangeaison. Une fois la démangeaison éliminée l’eczéma est de peu d’importance. Et le « grattage » disparu il n’y aura plus d’infection de la peau permettant ainsi à la douleur et aux traces de disparaître naturellement.

 

J’ai eu la cliente au téléphone 1 mois plus tard qui m’a confirmé que les effets du « Tapping » s’étaient maintenus et un contact ultérieur 2 mois après confirma que Rachel était toujours en bonne santé et aucune présence du problème.

 

Jusqu’à il y a peu de temps Rachel fut mon seul cas d’eczéma. La semaine dernière, cependant, un autre client se présenta à mon cabinet avec la même affection. Nous avons utilisé l’EFT et la démangeaison une fois encore se dissipa et n’est pas revenue.

 

Considération,

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *