Bruce Lipton: La pensée positive est-elle suffisante pour changer votre vie ?

(Extrait de la vidéo de Bruce Lipton – traduit par Françoise Vaché)

Le problème avec la pensée positive c’est que les gens vont se dire : « super, je vais penser positivement et je vais avoir du pouvoir sur ma vie ! » Et c’est pour cela que la pensée positive est mal vue dans le public. Et le problème est que d’aucune manière les pensées positives vont obligatoirement se manifester, il y a un morceau qui manque, et si vous ne comprenez pas ce morceau manquant, c’est comme si vous « crachiez en l’air », rien ne se passera et voilà pourquoi : lorsque vous avez une pensée positive, vous utilisez votre esprit, la nouvelle biologie révèle que les forces invisibles, qui ensemble font référence à cet esprit forment un champ qui lui-même forme la biologie. Oui, l’esprit influence la biologie, mais il y a 2 parties dans l’esprit qui sont complètement différentes, qui travaillent ensemble, qui se confondent, se relient et elles représentent 2 entités sur 2 modes différents.

Il y a l’esprit conscient et ce qu’on appelle l’esprit subconscient. Et il faut que les gens comprennent, l’esprit conscient est l’esprit créatif relié à notre identité personnelle, notre moi spirituel. Tout le monde a un esprit personnel conscient. Et ce qui devient important ici c’est que notre esprit subconscient est comme un magnétophone qui enregistre des expériences et les repasse ensuite…Disons-le de façon différente : Il y a l’esprit pensant et l’esprit magnétophone, et ce qui les différencie est très profond.

1 – Le magnétophone, l’esprit subconscient, a un processus d’information équivalent à un ordinateur, un million de fois plus puissant que l’esprit conscient. Quand vous comparez donc le conscient et le subconscient, le subconscient est un million de fois plus puissant.

2 – Sur une cassette le subconscient gère notre biologie jour après jour entre 95 et 99 % du temps. Donc lorsque vous avez ces merveilleuses pensées ce n’est pas l’esprit conscient qui mène la danse, c’est le subconscient. Alors se pose la question de savoir si le subconscient a un programme en lui : oui ! Et le subconscient n’est ni mauvais ni bon, c’est un magnétophone. Un magnétophone n’est ni bon ni mauvais, c’est le programme qui peut être bon. Donc condamner le subconscient est la 1ère erreur car c’est un magnétophone. Le programme que nous avons c’est la source du problème que nous avons à affronter, le programme peut limiter notre capacité à prendre pouvoir et c’est ce qui se passe.

La pertinence sur la pensée positive, c’est que la pensée positive est une pensée de création du conscient. Si je suis assis là « j’ai de belles pensées positives, je ferme les yeux et je visualise toutes ces belles choses. Arrêtez et retournez vers l’aspect mécanique.
J’ouvre la pensée avec un minuscule processeur qu’on appelle le conscient et je suis en compétition avec le programme du subconscient. Donc si ma pensée est d’être en bonne santé ou d’avoir une belle relation amoureuse, je fais de la pensée positive et en même temps j’ai un programme silencieux qui dit : « tu n’es pas en aussi bonne santé que tu le dis » « tu n’es pas assez gentil pour avoir cette belle relation ». Je mets en compétition ma pensée positive et mon programme à l’opposé ( ?). Ce programme est un million de fois plus puissant. Qui va gagner dans ce défit ? C’est le subconscient bien sûr.

Mais l’autre côté c’est ceci : Je peux avoir maintenir dans ma vie des pensées positives en utilisant l’esprit conscient, il fonctionne à moins de 5% par jour, 95%de la journée sur mon autre système de croyances. L’idée c’est donc de faire les comptes. Si le subconscient n’a pas la même quantité de programme en accord avec le subconscient, la Pensée Positive ne fonctionne pas, parce qu’elle se bat avec un processus très puissant. Et là nous arrivons à une autre partie du problème qui montre le gros problème avec lequel les gens se battent aujourd’hui. Ils travaillent en tandem. Mon subconscient peut gérer (aussi) n’importe quel aspect de ma biologie.

Je peux tout gérer, mon rythme cardiaque, le ralentir ou l’accélérer, je peux changer ma température, tout ce qui est involontaire avec mon conscient et le conscient gérerait les muscles. Ce n’est pas vrai ! Les gens qui sont conscients peuvent gérer toutes les fonctions du corps, le problème c’est que le conscient est un tout petit processus, le subconscient est un million de fois plus puissant. Il faut s’occuper de votre rythme cardiaque, votre digestion, votre système immunitaire, respiratoire. Votre conscient ne peut pas se concentrer sur tout ça, et le subconscient s’occupe de tous les détails, nous pouvons être fondamentalement inconscient comme la plupart du temps et notre vie est exactement la même. Pourquoi ? Parce que une fois que vous voulez vous habiller, vous vous habillez. Une fois que vous savez conduire une voiture, vous n’avez pas besoin d’être conscient, vous savez le faire, vous avez le programme. Tout ce que nous apprenons, le conscient le mets en conduite automatique, cela veut dire qu’il gèle la conscience, et ainsi elle n’a pas à gérer tel ou tel problème.

Quand nous libérons notre conscient nous avons plus de temps pour la pensée créatrice. C’est le problème, c’est le truc, quand la conscience ne se concentre pas sur une tâche, un travail, mais sur le mode « rêve », vous pensez à vos prochaines vacances, les projets de vos vacances dans votre esprit conscient. Si vous pensez à vos vacances votre quotidien ? C’est le subconscient, mais le truc c’est, est-ce que le conscient observe votre comportement quand le subconscient est en automatique ? Où était votre esprit ? Il pensait au future, et s’il pensait au future il ne faisait pas attention ! Hein ? La nature (fait un compromis) et dit que l’inconscient peut tout gérer quand le conscient est occupé ; quand il est occupé il ne fait pas attention et il ne voit pas le programme que le subconscient est en train de jouer.

Pour utiliser une anecdote amusante : vous connaissez quelqu’un et vous connaissez aussi ses parents, et vous pensez que cette personne et ses parents ont à peu près le même comportement (les mêmes façons de faire). Et spontanément vous débarquez comme ça et vous dites : « tu sais Mary tu es exactement comme ta mère ». Si vous dites ça, prenez immédiatement vos distances ! Pourquoi ? Parce que Mary ne va pas prendre ça comme une bonne nouvelle, elle va dire : »Comment peux-tu dire ça ? » car pour elle, elle n’a rien de sa mère. Le problème est intéressant car le drôle dans l’histoire, c’est que tout le monde peut voir que Mary est comme sa mère, mais qu’elle, elle ne le peut pas. Pourquoi ? Quand elle passe les programmes qu’elle a eus de sa mère, dans son subconscient, elle les passe parce qu’elle ne fait pas attention, quand elle les passe, elle ne les voit pas, et elle est surprise quand les gens disent qu’elle se comporte comme sa mère, même si c’est comme ça toute sa vie.

La conclusion de tout ce discours est importante, et la réponse est que nous ne voyons pas le subconscient quand il joue. Le subconscient a des programmes qui sont là au départ et que nous avons eu de quelqu’un d’autre durant notre développement, et l’importance de cela, est que si nous fonctionnons à partir de notre subconscient et ne le voyons pas, des programmes dont nous ne voulons pas, qui ne sont pas qui nous sommes vraiment et ce que nous voyons, ceux de notre esprit conscient. L’idée derrière tout ça est que, lorsque votre vie ne marche pas comme vous voulez, quand vous ne trouvez pas l’amour que vous recherchiez avec la Pensée Positive, ni la bonne santé que vous recherchiez alors que votre pensée positive le demandait, vous avez tendance à en rendre responsable le monde extérieur.Car autant que je sache mon intention voulait attirer des choses merveilleuses et si je ne peux pas les obtenir, ce ne peux pas être de ma faute, parce que j’ai toutes ces intentions positives en me servant de mon Esprit Conscient. Ce qu’on ne voyait pas, c’est que pendant que nous développions ces intentions positives en nous servant de notre esprit conscient le subconscient dirigeait la scène et nous ne voyons pas en général que nous nous sabotons et que nous détruisons ou limitons nos propres vies, avec des comportements qui ne nous encouragent pas.

Et pourquoi tout ceci est important, c’est que nous copions des comportements qui contrôlent notre vie, et » je deviens une victime de ce monde et je ne peux rien y faire parce que je suis une victime », et tant que vous y croyez, vous êtes une victime. Le problème c’est que c’est votre subconscient qui vous a mené à la vie que vous avez. Et si vous arrivez à comprendre ça et à y travailler et changer le programme de votre subconscient vous changerez votre vie.
Et voilà d’où vient le problème, c’est que nous croyons qu’il y a quelqu’un dans notre subconscient, signifiant que si mon conscient trouve mon subconscient engagé dans certains comportements, c’est mon subconscient qui me parle et mon conscient qui me dit : « Bruce arrête tes bêtises, tu peux faire mieux » et vous avez ce stupide dialogue intérieur, en train de vous parler à vous même, et très en colère, très agacé de voir que votre comportement vous échappe. À qui parliez-vous donc ?

Et ça me plaît, car vous vous adressez à vous-même, pour arranger quelque chose, et ce que vous voulez arranger c’est le programme de votre subconscient. Et c’est là que le problème réside, le subconscient est un magnétophone, il n’y a personne dedans.
C’est la même chose si vous prenez un magnétophone, insérez une cassette, appuyez sur « play », le programme se déroule et vous n’aimez pas le programme, alors voilà ce que vous allez faire: allez parler au magnétophone, allez-y et suggérez de changer le programme, dites-lui ce que vous voulez qu’il passe et vous verrez qu’il passera la même chose, il ne change pas, et ça va vous énerver de plus en plus, après vous. Pourquoi ? Parce que vous avez demandé à ce programme de changer et il n’obéit pas, et vous enragez encore plus et vous vous criez dessus et vous en rajoutez parce que vous ne pouvez pas contrôler la cassette, et ça ne marche pas bien sûr parce qu’à la dernière étape vous faites intervenir Dieu, vous avez tout essayé pour changer votre vie, et il faut donc que Dieu vienne pour changer les choses c’est- à dire la cassette ! La blague c’est que :« combien de temps faut-il parler à un magnétophone pour qu’il change une cassette ? »

La réponse est celle-ci : vous pouvez parler jusqu’à épuisement ça ne changera rien ! ce n’est pas que vous ne puissiez pas changer la cassette, mais vous devez simplement apprendre à appuyer sur la touche « enregistrer » et là vous pouvez alors enregistrer de nouvelles programmations dans votre subconscient. Mais tous nos systèmes de croyance comme la psychologie conventionnelle tournent autour de : « je veux comprendre pourquoi ma vie est comme ça, et comment ma mère m’a fait ça, mon père ça, et mes amis m’ont fait ça ! » Et maintenant que je sais pourquoi ma vie est comme ci ou comme ça, mon esprit conscient est clair, je peux voir ce film. Savez-vous s’ils ont changé le magnétophone ? La réponse est non. C’est pourquoi les gens sont tellement contrariés quand ils vont chez les conseillers en psychologie, ils connaissent tout ça, ils connaissent toutes les raisons de leurs problèmes, et ils ont toujours la même vie. Le problème est là : « Vous voulez changer ? » Vous devez donc apprendre à enclencher le magnétophone sur le mode « enregistrer » et simplement lui parler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *