Persévérer avec L’EFT pour l’arthrose – approches ingénieuses sur le problème

Salut à tous,
Je pense que vous serez impressionné après avoir lu cet article par Patzia Gonzalez-Baz. Remarquez les métaphores et les approches habiles qu’elle utilise pour aider à guérir l’arthrose de son client. Elle traite l’une de ses approches ainsi, « Lors de la séance suivante, j’ai invité Stella à fermer les yeux et d’imaginer qu’elle allait à l’intérieur de son genou. Elle a bu une » potion de rétrécissement invisible » (elle est fan de Harry Potter), et alla dans le genou accompagnée par le professeur Dumbledore comme support de secours. Elle décrivit l’intérieur de son genou, comme une caverne qui était très rouge, avec un tuyau noué et une fuite de liquide gluant qui restait là « .
Étreintes, Gary
________________________________________
Par Patzia González-Baz

Salut Gary:
Stella (pas son vrai nom) est venu me voir récemment parce qu’elle avait de l’arthrose dans son genou droit, et qu’il était enflé due à un kyste de Baker (un gonflement bénin derrière l’articulation du genou); et elle avait un peu mal. Son médecin de famille lui a dit que la seule chose que l’on pouvait faire c’était de prendre des analgésiques pour la douleur, et mettre de la glace sur le genou. On pourrait aussi lui faire une injection de stéroïdes dans le genou.
Stella prenait les analgésiques, et elle avait horriblement mal à l’estomac. Elle voulait savoir si l’EFT pouvait la soulager. Je lui ai dit que nous pourrions travailler sur les composantes émotionnelles de la douleur et de l’arthrose et que ça pourrait ou ne pourrait pas être une minute miracle. Nous avons eu des séances une fois par semaine et le niveau de l’intensité de sa douleur était à 9 sur une échelle de 0 à 10 et sa jambe était assez gonflée du genou à la cheville quand nous avons commencé. Certaines des phrases sur lesquelles nous avons tapoté comprenaient:
Même si j’ai cette douleur brûlante dans mon genou droit …
Même si je suis consternée d’entendre que j’avais développé de l’arthrose …
Même si j’ai de l’arthrose …
Même si le médecin a souri quand elle m’a donné le diagnostic …
Même si le médecin m’a dit que je ne guérirai jamais…
Même si le médecin ne veut pas être dérangé par mes symptômes …
Même si mon genou est douloureux quand je me réveille le matin …
Même si je ne peux plus m’assoir en tailleur…
Il n’y a pas eu vraiment de soulagement, c’est alors qu’elle mentionna que quand elle a appelé sa mère, et lui a raconté ce qu’avait dit le médecin, sa mère était folle de joie!


Même si ma mère était heureuse que je développé de l’arthrose …
Même si je peux entendre la joie dans sa voix …
Même si j’ai peur de finir paralysée par l’arthrose, comme elle

Même si je me suis juré que je ne serais pas comme elle, et maintenant j’ai sa maladie …


Nous avons également tapoté sur son « pire » de souvenir de sa mère. À la fin de la séance, la douleur de Stella était descendue à 6, mais sa jambe était encore enflée.
A présent, je me demandai pourquoi nous faisions si peu de progrès. Lors de la séance suivante, j’ai invité Stella à fermer les yeux et de s’imaginer allant à l’intérieur de son genou. Elle a bu une » potion rétrécissante invisible » (elle est fan de Harry Potter), et alla dans le genou accompagnée par le professeur Dumbledore comme soutien de secours. Elle décrivitt l’intérieur de son genou, comme une caverne très rouge, il y avait un tuyau avec un noeud et une fuite de liquide gluant qui restait là.
Même si la caverne a l’air très rouge ….
Même si le tuyau a un noeud…
Même si le tuyau dégouline de liquide gluant …
Même si ce liquide gluant reste-là …


Puis je lui demandai quelle émotion elle ressentait en observant ça. Elle dit qu’elle sentait qu’elle étouffait, et qu’il y avait de la tristesse.
Nous avons tapoté pour l’étouffement et la tristesse, et ce qui est monté c’est le souvenir de son père lui disant au revoir et que lui et sa mère allaient divorcer, et elle n’avait jamais pleuré et qu’elle avait tout gardé en elle. Stella avait 7 ans à l’époque, elle n’avait jamais eu personne à qui parler et sentait qu’il fallait qu’elle soit courageuse. Nous avons tapoté sur:
Même si papa m’a dit au revoir, j’étais une gentille petite fille.
Même si j’étais vraiment triste et désorientée et seule…
Même si je ne voulais pas que papa s’en aille…
Même si papa a l’air très triste …
Il tient son chapeau dans ses mains …
Même si j’étais courageuse, je choisis maintenant d’exprimer ma tristesse.

Même si j’étouffais, je peux maintenant exprimer ce que je ressens …
Stella était connectée pour la première fois à tous les sentiments de l’expérience qu’elle avait enfouis, et les exprimait en le faisant tour après tour.


Même si je suis incroyablement triste …

Même si je me sens tellement blessée …
Même si je me sens très seule …
Même si j’ai l’impression que j’ai fait quelque chose pour provoquer ça …
Après cette séance, la douleur est descendue à 0, et le gonflement a été réduit de 80%. En outre, elle a dit que l’intérieur de son genou semblait maintenant rose et brillant. Il y avait beaucoup moins de liquide gluant par terre, et le tuyau avait l’air droit et normal.
Nous avons continué à travailler sur cet évènement, et nous avons inclus sa relation avec sa mère pendant le divorce de ses parents. Stella peut maintenant monter et descendre les escaliers sans douleur, et elle peut s’asseoir en tailleurs pendant de courtes périodes. Son genou est encore un peu enflé; Le kyste de Baker n’a pas complètement disparu, il y a eu une énorme amélioration et nous tapotons toujours!
Merci Gary,
Patzia González-Baz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *