Bruce Lipton – Physique Quantique et Newtonienne

Lien vidéo

Je vous recommande de regarder cette interview de Bruce Lipton avec  la traduction ci-dessous. Même si vous n’êtes pas scientifique elle vous parlera car cet homme est un artiste dans le partage de ses connaissances. 
Vidéo: Quantum mechanics and biology

(Traduit par Françoise Vaché Praticienne EFT CC – 2013))

 1 – Une découverte capitale…

…qui associe l’ancienne acupuncture chinoise et la psychologie moderne.

« On dit que le clonage des cellules souches est tout récent, mais lorsque j’ai commencé à travailler sur le clonage des cellules souches c’était en 1967 juste après mon doctorat, il y a environ 40 ans, des cellules identiques. C’est connu depuis longtemps, mais ça se situait dans un environnement très fermé. Ce qui a été génial dans ce que je faisais c’est que je faisais mes recherches sur des cellules identiques, j’ai commencé à réaliser que lorsque je prenais ces cellules génétiquement identiques et que je les mettais dans des récipients séparés et changeais l’environnement, un récipient formait des muscles, et un autre des os, et un troisième des graisses en changeant les conditions. On s’arrête alors et l’on se dit, elles sont toutes génétiquement identiques, alors qu’est-ce qui contrôle la raison pour laquelle elles donnent, de l’os, du muscle ou des graisses ? La réponse était évidente : l’information venant de l’environnement ! Et cela m’a conduit sur un autre chemin que mes collègues qui étaient sur des objectifs de projets du génome. J’ai pris un autre chemin. J’ai travaillé sur le rôle de l’environnement et son influence sur l’expression des cellules alors que les autres cherchaient comment nos gènes contrôlent les cellules. Mes articles ont été publiés, et c’était très clair, sans ambiguïté le destin de nos cellules était en priorité déterminé par notre environnement. J’étais très excité, mais je me suis retrouvé tout seul dans ma communauté, car j’avais violé, oui « violé » le Dogme Central. Le Dogme Central est aujourd’hui le pilier de la biomédecine moderne c’est un concept inventé par Francis Crick en coopération avec James Watson. Ils disent que le flux d’information va de l’ADN vers l’RNA puis la protéine. C’est établi dans tous les textes et ça l’est encore. Notre destin et notre vie sont déterminés par les gènes que nous recevons à la conception, et nous devenons victimes de notre hérédité, dans le sens où vous comprenez que vous n’avez pas choisi vos gènes et vous ne pouvez pas changer vos gènes et vos gènes contrôlent votre vie, ça c’est le message que la science conventionnelle a toujours enseigné. Et le problème est que c’est totalement faux !

 2 – Pouvez-vous expliquer la différence entre la Physique Newtonienne et la Physique Quantique et comment voient-elles respectivement le monde ?

 Quand vous comprenez les termes Physique Quantique ou Mécanique Quantique, et la Physique Newtonienne ou Mécanique Newtonienne, Physique et Mécanique sont synonymes. Physique signifie le mécanisme par lequel l’univers fonctionne. La nouvelle Physique ou Physique Quantique, je ne l’ai jamais étudiée pas plus que mes collègues dans les écoles de médecine, où on nous enseignait la Physique Newtonienne, et la différence entre les deux est vraiment énorme.

La Physique Newtonienne dit : Le monde dans lequel nous vivons est une machine faite de parties mécaniques et si vous voulez comprendre comment ça fonctionne, mettez tout en pièces, étudiez les pièces, changez les pièces, changez le fonctionnement, ce sont les bases de la médecine. On regarde le corps humain comme une machine faite de pièces physiques, ça ne marche pas bien ? Changez les pièces en achetant des produits chimiques ou des médicaments c’est comme ça que la médecine conventionnelle fonctionne.

Quand j’ai commencé à lire sur la Physique Quantique, j’ai réalisé: »Oh mon dieu ! Toute la structure de l’Univers ne repose pas sur l’Univers mécanique, physique mais est basée sur l’énergie invisible qu’on appelle le champ.

Si je tiens un aimant devant vous, vous verrez l’aimant mais ce que vous ne pourrez pas voir c’est le champ magnétique invisible.

Nous sommes des choses physiques dans ce monde, dans un monde physique avec des corps physiques, nous sommes immergés dans des champs, des champs électromagnétiques, le champ magnétique lui-même, des champs comme les téléphones, téléphones portables, champs de télévision, de radio, toutes sortes de champs.

Et la différence entre la physique Newtonienne et la Physique Quantique est là : la Physique Newtonienne s’intéresse aux particules la Physique Quantique dit : « Vous voulez comprendre pourquoi les particules ont cette forme-là, alors vous devez comprendre le champ. » C’est le champ qui gère la biologie, c’est la force invisible. Il y une belle citation d’Einstein, très simple: » Le champ est l’unique organisme d’énergie qui gouverne les particules ». En d’autres termes, dans ce monde de particules de matière et d’énergie invisible, c’est le champ qui donne la forme à la matière, et c’est la base de la Physique Quantique. Et ça devient logique : j’ai là les particules physiques de mon corps, sont-elles en bonne santé ou dans le sixième état qui est l’expression physique? Pour comprendre ça, ne regardez pas le corps, vous devez comprendre les forces invisibles et le champ.

C’est drôle car lorsque vous étiez enfant, vous arrangiez de la limaille de fer autour d’aimants et tout à coup vous voyiez un motif se former sur le champ magnétique. La Physique Quantique va regarder ce motif et va essayer d’expliquer, comment cette limaille peut prendre cette forme sans reconnaître que le champ magnétique existe ? En d’autres termes, pouvez-vous expliquer pourquoi la limaille a cette forme sans reconnaître le champ magnétique ? La réponse est : absolument pas ! Quelle en est la nature ? Le corps et ses cellules sont comme de la limaille. La médecine essaye de comprendre le corps en regardant la limaille, et la Physique Quantique dit : »si vous ne comprenez pas le champ invisible vous ne pouvez pas comprendre ce qui se passe dans le corps. Et ils disent « de quoi est-il constitué ? ». Et bien c’est ce qu’on appelle la Matrice. C’est un mot intéressant. Mark Planks le découvreur de la Physique Quantique parlait de ce champ invisible et lui a donné le nom de Matrice, ce qui a été bien sûr utilisé dans les films. Et les gens s’y réfèrent comme la Matrice Divine. J’ai un ami qui a écrit un livre sur le sujet.

Non seulement ce champ invisible est un champ d’énergie mais il est l’équivalant de ce que beaucoup de gens appellent, Dieu ou l’Esprit. Bien ! Les forces invisibles dans un contexte physique appellent cette force invisible, le champ, ou dans un contexte spirituel l’appellent l’Esprit, le champ représente la même chose dans la science moderne. Ainsi les scientifiques font entrer le concept spirituel de forces invisibles en interaction avec le monde physique, ce qui avait été oublié par la Physique Newtonienne.

 3 – Pouvez-vous expliquer comment le point de vue de la Physique Newtonienne limite notre capacité à guérir notre corps ?

La médecine conventionnelle allopathique est complètement enfermée dans la Physique Newtonienne. Et exclue l’Esprit dans le concept de guérison. C’est intéressant, car les étudiants en médecine dans leur enseignement ont à peine 15 minutes sur l’effet placebo, et l’effet placebo c’est simplement: « l’esprit peut changer la nature de la santé ». En d’autres termes si vous croyez qu’un médicament est la pilule miracle que vous recherchez et que vous la prenez, votre esprit le voit et vous guérit, alors que ce médicament n’était rien d’autre que du sucre.

Et maintenant c’est un fait établi qu’un tiers de toutes les guérisons médicales est dû à l’effet placebo. Ce qui est très important. Nous avons quelque chose, qui est sur la touche dans la formation médicale, mais pas dans la recherche : l’effet placebo c’est quand vous avez une pensée positive qui donne une réponse de guérison. Ce qu’ils ne disent pas dans les livres et les médias de masse, c’est ce qu’on appelle l’effet nocébo. L’effet nocebo est le même que l’effet placebo, sauf que la pensée est de nature négative. Le point, c’est que vos pensées sont aussi puissantes, qu’elles soient positives ou négatives. Et quand on prête attention à ce qui est positif, l’effet placebo crée la guérison, et ce que nous savons et dont nous ne parlons pas, c’est qu’une pensée négative, ce qui constitue l’effet nocébo, est aussi puissante que l’effet placebo, mais dans le sens inverse. Donc une idée négative peut non seulement vous rendre malade, mais une pensée négative peut aussi vous tuer avec la même puissance, les mêmes mécanismes qu’une pensée positive peut vous guérir.

Et ça c’est important car les psychologues disent que 70% des pensées des gens classiques sont négatives et redondantes. Ce qui veut dire que tous les jours 70% des pensées de certaines personnes éliminent la santé de leur vie et par là leur apporte moins de qualité de vie et ne s ‘en rendent pas compte parce que ce ne sont que des pensées qui sont dans leur tête et scientifiquement parlant c’est l’équivalent de l’effet placebo mais en marche arrière.

Donc, c’est commun en médecine, mais il y a un aspect malheureux de la médecine, la médecine n’est pas cette ouverture libre de recherche et d’investigation, elle est contrôlée par l’argent et malheureusement sous l’influence de l’industrie pharmaceutique et nous empêche de voir la guérison qui n’implique pas la chimie et les médicaments. Seulement pour cette simple raison, c’est que les laboratoires pharmaceutiques gagnent de l’argent en vendant des produits chimiques. Nous parlons de guérir en utilisant notre esprit, mais ça ne rapporte pas beaucoup.

Il y a un parallèle évident avec l’énergie que nous pouvons trouver dans le monde en dehors du pétrole et du fuel, très efficace avec beaucoup plus de rendement, où sont-elles ? La réponse est là : ce n’est pas dans l’intérêt des compagnies pétrolières de soutenir les sources d’énergie gratuite d’électricité et c’est la même chose avec la médecine. Ce n’est pas dans l’intérêt des laboratoires pharmaceutiques de soutenir l’énergie de soin gratuite et donc c’est un sujet qui n’intéresse personne excepté dans un cours de 15 mn sur le placebo et puis ça sort du système, et c’est une nouvelle compréhension des plus importantes, mais ce n’est pas nouveau car ça a des centaines d’années ou plus, c’est nouveau seulement parce que nous commençons à la regarder bien que les sociétés de médicaments ne le veulent pas.

4 – La pensée positive est-elle suffisante pour changer votre vie ?

Le problème avec la pensée positive c’est que les gens vont se dire « super, je vais penser positivement et je vais avoir du pouvoir sur ma vie ! » Et c’est pour cela que la pensée positive est mal vue dans le public. Et le problème est que d’aucune manière les pensées positives vont obligatoirement se manifester, il y a un morceau qui manque, et si vous ne comprenez pas ce morceau manquant, c’est comme si vous « crachiez en l’air », rien ne se passera et voilà pourquoi : lorsque vous avez une pensée positive, vous utilisez votre esprit, la nouvelle biologie révèle que les forces invisibles, qui ensemble font référence à cet esprit forment un champ qui lui-même forme la biologie. Oui, l’esprit influence la biologie, mais il y a 2 parties dans l’esprit qui sont complètement différentes, qui travaillent ensemble, qui se confondent, se relient et elles représentent 2 entités sur 2 modes différents.

Il y a l’esprit conscient et ce qu’on appelle l’esprit subconscient. Et il faut que les gens comprennent, l’esprit conscient est l’esprit créatif relié à notre identité personnelle, notre moi spirituel. Tout le monde a un esprit personnel conscient. Et ce qui devient important ici c’est que notre esprit subconscient est comme un magnétophone qui enregistre des expériences et les repasse ensuite…Disons-le de façon différente : Il y a l’esprit pensant et l’esprit magnétophone, et ce qui les différencie est très profond.

1 – Le magnétophone, l’esprit subconscient, a un processus d’information équivalent à un ordinateur, un million de fois plus puissant que l’esprit conscient. Quand vous comparez donc le conscient et le subconscient, le subconscient est un million de fois plus puissant.

2 – Sur une cassette le subconscient gère notre biologie jour après jour entre 95 et 99 % du temps. Donc lorsque vous avez ces merveilleuses pensées ce n’est pas l’esprit conscient qui mène la danse, c’est le subconscient. Alors se pose la question de savoir si le subconscient a un programme en lui : oui ! Et le subconscient n’est ni mauvais ni bon, c’est un magnétophone. Un magnétophone n’est ni bon ni mauvais, c’est le programme qui peut être bon. Donc condamner le subconscient est la 1ère erreur car c’est un magnétophone. Le programme que nous avons c’est la source du problème que nous avons à affronter, le programme peut limiter notre capacité à prendre le pouvoir et c’est ce qui se passe.

La pertinence sur la pensée positive, c’est que la pensée positive est une pensée de création du conscient. Si je suis assis là « j’ai de belles pensées positives, je ferme les yeux et je visualise toutes ces belles choses. Arrêtez et retournez vers l’aspect mécanique.

a – J’ouvre la pensée avec un minuscule processeur qu’on appelle le conscient et je suis en compétition avec le programme du subconscient. Donc si ma pensée est d’être en bonne santé ou d’avoir une belle relation amoureuse, je fais de la pensée positive et en même temps j’ai un programme silencieux qui dit : « tu n’es pas en aussi bonne santé que tu le dis » « tu n’es pas assez gentil pour avoir cette belle relation ». Je dresse ma pensée positive contre mes programmes et ils sont en opposition. Ce programme est un million de fois plus puissant. Qui va gagner dans ce défit ? C’est le subconscient bien sûr.

Mais l’autre côté c’est ceci : Je peux avoir maintenir dans ma vie des pensées positives en utilisant l’esprit conscient, il fonctionne à moins de 5% par jour, 95%de la journée sur mon autre système de croyances. L’idée c’est donc de faire les comptes. Si le subconscient n’a pas la même quantité de programme en accord avec le subconscient, la Pensée Positive ne fonctionne pas, parce qu’elle se bat avec un processus très puissant. Et là nous arrivons à une autre partie du problème qui montre le gros problème avec lequel les gens se battent aujourd’hui. Ils travaillent en tandem. Mon subconscient peut gérer (aussi) n’importe quel aspect de ma biologie.

Je peux tout gérer, mon rythme cardiaque, le ralentir ou l’accélérer, je peux changer ma température, tout ce qui est involontaire avec mon conscient et le conscient gérerait les muscles. Ce n’est pas vrai ! Les gens qui sont conscients peuvent gérer toutes les fonctions du corps, le problème c’est que le conscient est un tout petit processus, le subconscient est un million de fois plus puissant. Il faut s’occuper de votre rythme cardiaque, votre digestion, votre système immunitaire, respiratoire. Votre conscient ne peut pas se concentrer sur tout ça, et le ……. Du subconscient s’occupe de tous les détails, nous pouvons être fondamentalement inconscient comme la plupart du temps et notre vie est exactement la même. Pourquoi ? Parce que une fois que vous voulez vous habiller, vous vous habillez. Une fois que vous savez conduire une voiture, vous n’avez pas besoin d’être conscient, vous savez le faire, vous avez le programme. Tout ce que nous apprenons, le conscient le mets en conduite automatique, cela veut dire qu’il gèle la conscience, et ainsi elle n’a pas à gérer tel ou tel problème. Quand nous libérons notre conscient nous avons plus de temps pour la pensée créatrice. C’est le problème, c’est le truc, quand la conscience ne se concentre pas sur une tâche, un travail, mais sur le mode « rêve », vous pensez à vos prochaines vacances, les projets de vos vacances dans votre esprit conscient. Si vous pensez à vos vacances votre quotidien ? C’est le subconscient, mais le truc c’est, est-ce que le conscient observe votre comportement quand le subconscient est en automatique ? Où était votre esprit ? Il pensait au future, et s’il pensait au future il ne faisait pas attention ! Hein ? La nature (fait un compromis) et dit que l’inconscient peut tout gérer quand le conscient est occupé ; quand il est occupé il ne fait pas attention et il ne voit pas le programme que le subconscient est en train de jouer.

Pour utiliser une anecdote amusante : vous connaissez quelqu’un et vous connaissez aussi ses parents, et vous pensez que cette personne et ses parents ont à peu près le même comportement (les mêmes façons de faire). Et spontanément vous débarquez comme ça et vous dites : « tu sais Mary tu es exactement comme ta mère ». Si vous dites ça, prenez immédiatement vos distances ! Pourquoi ? Parce que Mary ne va pas prendre ça comme une bonne nouvelle, elle va dire : »Comment peux-tu dire ça ? » car pour elle, elle n’a rien de sa mère. Le problème est intéressant car le drôle dans l’histoire, c’est que tout le monde peut voir que Mary est comme sa mère, mais qu’elle, elle ne le peut pas. Pourquoi ? Quand elle passe les programmes qu’elle a eus de sa mère, dans son subconscient, elle les passe parce qu’elle ne fait pas attention, quand elle les passe, elle ne les voit pas, et elle est surprise quand les gens disent qu’elle se comporte comme sa mère, même si c’est comme ça toute sa vie.

La conclusion de tout ce discours est importante, et la réponse est que nous ne voyons pas le subconscient quand il joue. Le subconscient a des programmes qui sont là au départ et que nous avons eu de quelqu’un d’autre durant notre développement, et l’importance de cela, est que si nous fonctionnons à partir de notre subconscient et ne le voyons pas, des programmes dont nous ne voulons pas, qui ne sont pas qui nous sommes vraiment et ce que nous voyons, ceux de notre esprit conscient. L’idée derrière tout ça est que, lorsque votre vie ne marche pas comme vous voulez, quand vous ne trouvez pas l’amour que vous recherchiez avec la Pensée Positive, ni la bonne santé que vous recherchiez alors que votre pensée positive le demandait, vous avez tendance à en rendre responsable le monde extérieur. Car autant que je sache mon intention voulait attirer des choses merveilleuses et si je ne peux pas les obtenir, ce ne peut pas être de ma faute, parce que j’ai toutes ces intentions positives en me servant de mon Esprit Conscient. Ce qu’on ne voyait pas, c’est que pendant que nous développions ces intentions positives en nous servant de notre esprit conscient le subconscient dirigeait la scène et nous ne voyons pas en général que nous nous sabotons et que nous détruisons ou limitons nos propres vies, avec des comportements qui ne nous encouragent pas.

Et pourquoi tout ceci est important, c’est que nous copions des comportements qui contrôlent notre vie, et » je deviens une victime de ce monde et je ne peux rien y faire parce que je suis une victime », et tant que vous y croyez, vous êtes une victime. Le problème c’est que c’est votre subconscient qui vous a mené à la vie que vous avez. Et si vous arrivez à comprendre ça et à y travailler et changer le programme de votre subconscient vous changerez votre vie.

Et voilà d’où vient le problème, c’est que nous croyons qu’il y a quelqu’un dans notre subconscient, signifiant que si mon conscient trouve mon subconscient engagé dans certains comportements, c’est mon subconscient qui me parle et mon conscient qui me dit : « Bruce arrête tes bêtises, tu peux faire mieux » et vous avez ce stupide dialogue intérieur, en train de vous parler à vous même, et très en colère, très agacé de voir que votre comportement vous échappe. À qui parliez-vous donc ?

Et ça me plaît, car vous vous adressez à vous-même, pour arranger quelque chose, et ce que vous voulez arranger c’est le programme de votre subconscient. Et c’est là que le problème réside, le subconscient est un magnétophone, il n’y a personne dedans.

C’est la même chose si vous prenez un magnétophone, insérez une cassette, appuyez sur « play », le programme se déroule et vous n’aimez pas le programme, alors voilà ce que vous allez faire: allez parler au magnétophone, allez-y et suggérez de changer le programme, dites-lui ce que vous voulez qu’il passe et vous verrez qu’il passera la même chose, il ne change pas, et ça va vous énerver de plus en plus, après vous. Pourquoi ? Parce que vous avez demandé à ce programme de changer et il n’obéit pas, et vous enragez encore plus et vous vous criez dessus et vous en rajoutez parce que vous ne pouvez pas contrôler la cassette, et ça ne marche pas bien sûr parce qu’à la dernière étape vous faites intervenir Dieu, vous avez tout essayé pour changer votre vie, et il faut donc que Dieu vienne pour changer les choses c’est- à dire la cassette ! La blague c’est que :« pendant combien de temps faut-il parler à un magnétophone pour qu’il change une cassette ? » La réponse est celle-ci : vous pouvez parler jusqu’à épuisement ça ne changera rien ! Ce n’est pas que vous ne puissiez pas changer la cassette, mais vous devez simplement apprendre à appuyer sur la touche « enregistrer » et là vous pouvez alors enregistrer de nouvelles programmations dans votre subconscient. Mais tous nos systèmes de croyance comme la psychologie conventionnelle tournent autour de : « je veux comprendre pourquoi ma vie est comme ça, et comment ma mère m’a fait ça, mon père ça, et mes amis m’ont fait ça ! » Et maintenant que je sais pourquoi ma vie est comme ci ou comme ça, mon esprit conscient est clair, je peux voir ce film. Savez-vous s’ils ont changé le magnétophone ? La réponse est non. C’est pourquoi les gens sont tellement contrariés quand ils vont chez les conseillers en psychologie, ils connaissent tout ça, ils connaissent toutes les raisons de leurs problèmes, et ils ont toujours la même vie. Le problème est là : « Vous voulez changer ? » Vous devez donc apprendre à enclencher le magnétophone sur le mode « enregistrer » et simplement lui parler.

5 – Comment pouvons-nous utiliser l’EFT pour reprogrammer notre esprit conscient ?

Ce qui est intéressant avec l’EFT c’est que d’une certaine façon c’est comme un procédé qui participe à un « super apprentissage », et « un super apprentissage » c’est comme appuyer sur le bouton d’enregistrement du subconscient. Signifiant que, nous avons un programmateur à partir de la moitié de nos différents champs de développement durant les 6 premières années de notre vie et c’est pourquoi ce programmateur est tellement spécifique à notre vie. Et la réponse est que si nous regardons nos cerveaux à partir d’EEG (l’activité électrique du cerveau), que l’enfant n’exprime la conscience telle que nous la connaissons, simplement la moitié des ondes, en tant que prédominance de l’état du cerveau qu’après 6 ans. Avant 6 ans, l’état prédominant du cerveau est l’état « théta », mais « thêta » qui est le stade de l’imagination, et quand on y repense, et que vous réalisez que les enfants avant cet âge vivent dans un monde qui mélange le monde réel et le monde imaginaire, c’est l’expression du fonctionnement du cerveau. Et c’est ce qui est intéressant, il faut noter que « théta » est un équivalent de transe de l’hypnose. Si je veux vous hypnotiser, je dois vous mettre hors de votre conscience et vous lâcher dans cet endroit « théta », et dans cet endroit je contourne l’état de conscience et le programme va dans le subconscient. Et c’est ça ! Mais le cerveau d’un enfant est essentiellement dans cet état pendant les 6 premières années de sa vie, et l’histoire c’est que durant les 6 premières années de notre vie nous ne faisons pas travailler réellement le conscient, nous téléchargeons simplement les expériences et ce sont ces expériences que nous nous repassons dans notre vie qui caractérisent nos comportements dans notre vie ; mais vous les téléchargez à partir des autres, vous téléchargez les comportements de vos parents et ils deviennent vos comportements. Mais encore une fois comme je le disais, en vieillissant, vous ne le voyez pas, car votre subconscient et votre conscient l’observent réellement, nous commençons donc à passer en boucle, ces comportements qui représentent ceux d’autres personnes. Nous ne sommes alors pas conscient de nous-mêmes, les comportements que nous jouons ne nous soutiennent pas forcément de quelque manière que ce soit et même vraisemblablement nous sabotent, car nous les avons acquis des autres.

6 – Comment notre programmation d’enfance affecte notre santé actuelle ?

 La connaissance que nous acquérons durant notre développement, c’est que nous ne sommes que des gens ordinaires, nous n’avons aucun pouvoir extraordinaire. Même la guérison ne fait pas partie de nos pouvoirs, car quand nous sommes entre 0 et 6 ans, à chaque fois que nous sommes malades tout ce qu’on nous a dit c’est d’aller chez le médecin pour guérir, c’est un programme que nous expérimentons, et donc ce que mon subconscient apprend de mon expérience à chaque fois que je suis malade : je dois aller chez le médecin. Pourquoi ? Parce que c’est apparemment la 1ère démarche quand vous êtes malade pour pouvoir guérir. Nous intégrons ça dans le programme, mais ce qui est intéressant c’est que nous avons pourtant une capacité à nous guérir par nous-même. C’est toute l’histoire de l’effet placebo, car quand vous entrez un programme qui dit : « il faut que j’aille chez le médecin pour être guéri », ce que vous faites c’est que vous installez votre incapacité à vous guérir tout seul jusqu’à ce que vous alliez chez le médecin. Et le plus drôle là-dedans, c’est que beaucoup de gens vont bien rien qu’en se rendant chez le médecin, sans aucun traitement, et la raison est que nous avons déjà la capacité à aller bien mais le programme dit que tant que vous n’avez pas fait cette étape-là, la guérison ne se met pas en place, et nous déprogrammons ainsi notre capacité à nous guérir seul.

7 -Comment nos croyances inconscientes affectent notre santé ?

C’est basé sur l’individu, ça a toujours été comme ça. Mais comme nous avons été programmé ainsi à nous dévaloriser, à nous sentir impuissants, que nous nous voyons comme des victimes, des entités biologiques fragiles, pour se faire manger par toutes ces bactéries, et toutes ces choses. Mais c’est totalement faux ! Et donc nous devons revoir nos croyances et changer ces croyances sur ce que nous sommes. Nous sommes des gens profondément puissants. « Untel a marché sur des charbons ardents, une femme peut soulever une voiture au-dessus d’un bébé sans même y penser, un croyant Baptiste Fondamentaliste du sud, en se mettant en connexion avec Jésus, a ingéré de la strychnine en doses toxiques pour démontrer que Dieu le protégeait. Il n’est pas blessé par la strychnine. Vous pouvez marcher sur le feu, vous pouvez boire du poison, soulever des centaines de kilos, alors d’où vient cette image de fragilité ? Et là est la croyance. Et le problème est que, si vous croyez que vous êtes fragile, si vous croyez que vous êtes prédisposé, si vous croyez que vous avez une maladie en phase terminale, cela se manifeste parce que c’est ce qu’on appelle l’effet nocébo.

8 – Avez-vous vu des gens changer leur vie avec l’EFT ?

 Je vois des gens changer leur vie en permanence. Les scientifiques traditionnels disent : »C’est du pipeau ». Non, c’est réel, ces gens ont changé leur vie. Mais comme il n’y a pas de lien, pour expliquer la façon dont cela se passe avec leur réflexion allopathique, ils n’ont rien d’autre à dire que « ce n’est pas possible ! » Parce qu’ils sont limités par leur système de croyance très étroit.

Il n’y a aucun couplet de la Physique Quantique que je ne connaisse déjà, parce que j’étais là! Quand vous savez que vous ne travaillez pas sur des principes scientifiques, et la médecine allopathique n’est pas vraiment scientifique, en ce sens qu’elle ne reconnaît pas l’influence du champ de l’énergie invisible dans la formation de la matière, ils ne maîtrisent pas complètement la mécanique quantique comme étant applicable à la biologie. Et cela crée une coupure entre la vraie vie et les études scientifiques.

9 – Quelles croyances fausses nous enseigne-t-on encore aujourd’hui sur notre santé et la biologie ?

N°1 La croyance qu’on nous enseigne sur la biologie et le monde dans lequel nous vivons fonctionnent sur le principe Newtownien. La partie regrettable, c’est qu’il y a une centaine d’années, la mécanique quantique dit : « non de toute évidence, ce n’est pas vrai ». les physiciens disent « non ce n’est pas vrai ! », et pourtant la médecine n’y a pas cru, parce qu’elle était complètement focalisée sur la matière et mettait de côté le façonnage du champ invisible de la matière, et que la Physique Quantique démontrait comme fondamentale.

Nous devons changer ces croyances, quand les gens vont reconnaître que le champ, les pensées et toutes ces choses, sont aussi importants que le reste dans le façonnage de la matière dans laquelle nous vivons.

N°2 La croyance que j’ai virée il y a des années, mais qui est toujours enseignée dans les écoles, c’est le concept que les gènes contrôlent notre vie.

C’est complètement faux, les gènes ne contrôlent rien. Le contrôle est une action et un gène c’est un plan, c’est, physiquement, littéralement une chaîne avec un plan et des informations dessus.

Pourquoi est-ce juste? Voilà : vous allez dans un cabinet d’architecte, et vous vous penchez au-dessus de l’architecte en lui demandant si le plan est « sur marche » ou « sur arrêt » ? Il vous regarde et dit : « Qu’est-ce que vous racontez ? Un plan n’est jamais sur marche ou arrêt, c’est juste un plan ! »

Oui et là nous parlons de gènes, en marche ou à l’arrêt ! Mais les gènes sont des plans, et ne peuvent donc se mettre sur marche ou arrêt. Il n’y a pas de marche ou arrêt. C’est juste un plan un schéma, et nous avons négligé de nous y intéresser et lui avons donné un caractère de réalisation du moi, et que : « Mes gènes ont décidé de faire ceci… ».

Ah bon ! Nous sommes victimes de nos gènes, en marche ou à l’arrêt.

Les biologistes savent que ce n’est pas vrai, les biologistes savent que les gènes ne se mettent pas sur marche ou sur arrêt.

Les gènes sont lus ou pas lus, comme des plans. Tous les scientifiques disent, ce n’est pas le plan qui est important, et si le plan se réalise tout seul, donc si l’architecte se rend sur le chantier, laisse le plan, le met sur « arrêt », il revient 2 semaines plus tard et l’immeuble serait là. C’est ce que nous pensons sur les animaux, les plantes ; les gènes contrôlent tout ! Non ! Les plans sont importants, je n’ai pas dit le contraire, car si vous avez de mauvais plans, vous allez avoir des problèmes. La question ce n’est pas la présence ou l’absence du plan, c’est plutôt : est-ce qu’on lit le plan ? Et alors, qui lit le plan ?

La réponse est : « un entrepreneur ». Mais qui est l’entrepreneur ? L’esprit ! C’est l’esprit qui est l’entrepreneur, c’est lui qui lit les gènes. Il y a là quelque chose de tellement dérangeant, pour les gens vivant dans un monde conventionnel. Et ça fait comme ça « Assshhhh » (Ndt : il se gratte la tête en fermant les yeux)

L’esprit, grâce à ce qu’on appelle le mécanisme épiginétique, peut commencer par le plan d’un simple gène et créer plus de 30 000 versions différentes de produits de ce même gène; 30 000 versions de ce même plan. Et là vous pensez : »Mon dieu ! Vous pouvez réaliser de façon infinie l’expression des gènes ? » Et la réponse est « oui » ! Et pourquoi cela devient applicable à chacun de nous ? La réponse est : « Parce que beaucoup pensent que leurs gènes contrôlent leur vie, et nous réalisons que nous pouvons modifier la lecture de nos gènes. Nous pouvons être en bonne santé, et notre esprit peut nous créer un cancer. Notre esprit peut nous créer n’importe quelle maladie, le diabète, n’importe quoi, et ce qui est intéressant c’est l’autre côté de la médaille, c’est-à-dire que certaines personnes sont nées avec un gène défectueux, et vous savez quoi ? Avec leur esprit, ils peuvent réécrire ces gènes et les rendre normaux. Donc les gènes ne sont pas les facteurs limitants. C’est l’esprit.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *