Relation Amoureuse : résoudre « Un chagrin d’Amour »

L’EFT est un instrument essentiel pour tout ce qui concerne les problèmes amoureux. Dans cet article détaillé par Raul Vergini, MD, une femme était assaillie par un  » chagrin d’amour », son petit ami avait une liaison.

Vous noterez avec quelle facilité et rapidité son état émotionnel intense s’est calmé. Elle dit, « Oh mon Dieu, que m’avez-vous fait ? Il y a seulement une minute, je pleurais et je voulais que Roby revienne, alors que maintenant je ris et je crois que je peux facilement vivre sans lui! Et j’ai détesté cette femme, et maintenant je me sens compatissante à son égard! Ce n’est pas moi! Je suis heureuse maintenant! Qu’est-ce qui m’arrive ? C’est stupéfiant! »

Par Raul Vergini, MD

Le Dr Vergini nous emmène pas à pas à travers le processus, en incluant l’échange et les mots, pour que nous puissions apprendre en détail. Vous remarquerez qu’il s’adresse au problème en utilisant l’EFT sur ses sensations de mal-être physiques plutôt que d’affronter tout de suite – l’intensité émotionnelle. C’est souvent une approche utile qui donne souvent au client un soulagement sans l’angoisse émotionnelle. Superbe travail par le Dr Vergini.
Je vous embrasse, Gary

Hier j’ai reçu une femme de 52 ans qui souffrait de « chagrin d’amour. » Son nouveau petit ami, « Roby », avait une liaison avec une autre femme. Elle était dévastée et elle a vécu quatre mois de souffrance, tristesse, pleurs, perte de poids, les scènes avec lui, etc.
« Quand je l’ai vue, elle avait des difficultés à parler de ce problème sans fondre en larmes. Elle a répété plusieurs fois qu’elle désirait intensément retrouver Roby et qu’elle était prête à utiliser toutes ses « armes » pour l’obtenir. De l’autre femme, elle dit qu’elle l’avait rencontrée, mais avait évité de faire une scène.
Quand je lui ai demandé les sentiments négatifs qu’elle avait, soit de colère, culpabilité, jalousie, trahison, etc. elle était embrouillée et incapable de me donner un niveau d’intensité de 0 à 10. Je lui ai donc demandé : « Que sentez-vous quand vous vivez cette souffrance? Ressentez-vous quelque chose de physique aussi ? Un poids, une douleur, des palpitations, etc. » ? Elle a répondu « oui, je sens un poids, un poids ici sur ma poitrine « .
J’ai demandé : « Quelle intensité sur une échelle de 0 à 10, a-t-il maintenant ? »
Elle dit : « Environ 5 ou 6 maintenant, mais hier c’était plus haut ». Donc je me suis dit: « commençons par ces problèmes physiques et ensuite nous verrons comment avancer ». Nous avons donc fait un tour court avec la phrase d’affirmation : « Même si j’ai ce poids sur la poitrine… ». et le poids est descendu à 0.

Alors elle m’a dit : « maintenant je sens un nœud ou un bloc ici dans ma poitrine, j’ai du mal à avaler. Il n’était pas présent auparavant, mais je le remarque maintenant que le poids est parti ». Nous avons poursuivi « Même si j’ai ce gros bloc ici dans ma poitrine qui m’empêche d’avaler … ». Un seul tour d’EFT. Et elle me dit : « il est parti » et a souri. J’ai demandé « Qu’est-ce qui est parti? » Et elle a dit : « Tout, le gros bloc est parti et ma tête est vide ». J’ai demandé : « Vide est négatif ou positif ? » Elle a répondu : « Positif, ma tête est libre maintenant » et elle se mit à rire.
Alors elle dit : « Oh mon Dieu, que m’avez-vous fait ? il y a à peine une minute je pleurais et je voulais que Roby revienne , et maintenant je ris et je crois que je peux facilement vivre sans lui! Et j’ai détesté cette femme, et maintenant je me sens compatissante à son égard! Ce n’est pas moi! Je suis heureuse maintenant! Qu’est-ce qui m’arrive ? C’est stupéfiant! »

Elle était pleine de joie et j’ai vu tout de suite le changement sur son visage. Elle avait rajeuni de cinq ans en cinq minutes. Je crois que lorsqu’un patient rit de quelque chose qui le mettait en larmes seulement quelques minutes auparavant, on peut dire qu’un problème fondamental a été éliminé.

Puis elle me dit qu’elle craignait que ce soit trop beau pour durer et que peut-être demain elle se réveillerait à nouveau avec cette tristesse. Un nouveau petit « tour » d’EFT a traité cette crainte
J’ai été vraiment surpris et stupéfait de ce résultat. J’avais seulement travaillé sur deux ou trois sensations physiques et toute la grande détresse émotionnelle est partie avec, en une seconde, comme si j’avais pousseé un bouton! L’EFT ne cesse jamais de me surprendre.

Cordialement Raul Vergini, MD ? L’Italie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *