TappyNours est tellement distrait

 

(de Till Schilling traduit par Françoise Vaché)

C’était une belle journée au milieu de la semaine et TappyNours était à l’école et avait un livre à lire. Il n’avait pas envie de lire ce que la maîtresse lui avait ordonné. Au lieu de cela il était assis près de la fenêtre à rêver, pensant à toutes les belles choses qu’ils allaient faire pendant la récréation. Il avait prévu de jouer avec Jimmy et son ami Paul. Il était déjà en train de penser à ce qu’il allait faire et comment il allait courir plus vite que tout le monde. Il se voyait même gagner la course et tellement fier de lui.

C’est alors que la maîtresse appela Tappy. Elle lui dit « Tappy pourquoi n’es-tu pas en train de lire ? Ne t’ai-je pas donné ce livre à lire pour que tu puisses m’en parler plus tard.  »  » Si » murmura Tappy  » Tous tes camarades de classe sont en train de lire, à quoi penses-tu Tappy? « .

Cela surprit Tappy, il ne savait pas quoi dire. Bien sûr, il pourrait lui dire à quoi il pensait, mais ça pourrait bien ne pas lui plaire. Alors il dit. «Je pense, c’est tout ». « Eh bien viens par ici Tappy», a déclaré la maîtresse. « Pourquoi es-tu si distrait, y a-t-il quelque chose qui ne va pas ? Y a t-il un problème que je peux t’aider à résoudre mon cher Tappy? « C’est alors que Tappy comprit qu’il devait confesser ce qu’il pensait et il dit la maîtresse :

« Eh bien, je pensais en fait à la récréation, parce que je veux gagner la course. Je n’ai jamais battu Paul ou Jimmy à la course. Donc, je réfléchissais comment je pouvais courir plus vite.  »

La maîtresse sourit et dit à Tappy que cela était sûrement bien pour lui de penser à ça, mais que ce n’était pas le bon moment de faire ça maintenant. Tappy devait se recentrer et se concentrer sur sa lecture. Tappy n’avait vraiment pas envie de retourner s’asseoir là et de lire. C’est alors que la maîtresse regarda Tappy et il savait ce qui allait se passer. Il savait aussi que c’était probablement la meilleure chose pour lui. Donc, tous les deux, ils ont commencé à tapoter :« Même si je n’ai pas envie de lire ce livre, je suis un bon Tappy «

« Même si je ne veux vraiment pas  lire ce livre, je suis un bon Tappy. »

«  Même si je préfère être dehors et faire la course, je suis un ours génial»

 Et puis ils ont tapoté sur :

«  Je préfère être à l’extérieur. «

« Je préfère être dehors »

« Je préfèrerais courir dehors. »

«  Ce n’est pas amusant d’être ici, c’est tellement nul. »

« La lecture ce n’est pas drôle, pas aussi aventureux que quand je suis dehors. »

C’est alors que Tappy commença à sourire et il se souvenait que le titre de son livre était «Les Aventures du Capitaine Crochet ». Il regarda la maîtresse et sourit et retourna sur sa chaise et commença à lire.

Après quelques minutes, « oh dis donc ! C’était un livre merveilleux à lire », en fait, juste comme  il commençait à vraiment se mettre dedans, parce que les pirates étaient sur le point de piller un autre navire, la cloche sonna. Tous les autres enfants ont refermé leur livre et ont couru dehors, prêts pour la récréation.

Tappy n’avait plus envie de récréation. Il voulait vraiment savoir ce qui allait arriver au capitaine Crochet et ses hommes.

La maîtresse sourit et dit à Tappy : « tu peux revenir demain pour le cours de lecture et terminer cette histoire et tu me la raconteras. »

Tappy referma le livre, sourit à la maîtresse et dit: «Merci, c’est une histoire vraiment intéressante. »

Les livres peuvent être amusants aussi et la maîtresse ouvrit la porte, pour que Tappy puisse aller jouer dehors avec ses copains à la récréation.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *