Utilisation de l’EFT pour la maladie d’Alzheimer

Debra Troyan
(Traduit par Françoise Vaché EFT cc)

Bonjour à tous,
Grand merci à Debra Trojan pour partager son utilisation de l’EFT sur la maladie d’Alzheimer. Dans le passé, les patients Alzheimer ont répondu à l’EFT avec un succès mitigé. Généralement il y a eu une certaine amélioration momentanée de la mémoire, mais, pour l’instant, les résultats n’ont pas été durables.

Debra, cependant, a voulu utiliser l’EFT avec sa mère de 82 ans installée dans son Alzheimer en lui faisant répéter une expression qui lui faisait décrire le souvenir oublié. Le résultat donné fut qu’elle a retrouvé le souvenir qui est resté plusieurs jours.

Bien que ce soit un exemple concernant seule une seule personne, il indique la possibilité d’une aide importante pour les patients Alzheimer. Si nous pouvons avoir ce résultat avec un souvenir, quel pourrait être le résultat si nous appliquions avec subtilité l’EFT à une liste d’autres souvenirs oubliées ? Pourrions-nous rétablir une meilleure qualité de vie aux patients Alzheimer ? Et cela n’apporterait-il pas un certain soulagement à leurs tuteurs aussi ?

Qui sait? Mais cela vaut vraiment la peine d’essayer. L’EFT en est toujours à ses débuts et, de mon point de vue, nous avons beaucoup de possibilités qui sont prêtes à être explorées. L’Alzheimer en est une .

Je vous embrasse, Gary
Debra Troyan
Voici une réussite de l’EFT que j’ai eue récemment avec ma mère de 82 ans qui a la maladie d’Alzheimer. Elle décline régulièrement depuis cinq ans. Elle reconnaît la famille proche, mais pas les amis. Elle peut suivre une conversation tant que vous l’entretenez. Le problème est surtout avec la mémoire à court terme. (Après cinq minutes, elle a oublié ce qu’elle fait ou dit.)

Elle vit avec ma Soeur et son mari (Janet et Rudy). Chaque fois qu’ils partent en voyage, elle vit avec moi. Elle ne peut jamais se souvenir où ils sont quand ils partent. Elle demande donc en permanence où ils sont.

Il y a une semaine, Janet et Rudy sont allés au Texas voir la fille de Janet, Miranda. Comme je m’y attendais, Maman a commencé à me demander où ils étaient cinq minutes après s’être s’installée à la maison.

Elle a continué à me demander où ils étaient toutes les heures. Chaque fois je lui disais que « Janet et Rudy étaient partis en avion au Texas pour voir Miranda et Josh et leur bébé Benjamin. » Au bout de 5 jours, (et après avoir répondu à cette question approximativement 25 fois) mon agacement avait atteint le summum. C’est en général dans des moments de frustration et de désespoir que je pense à l’EFT. Il m’est alors venu à l’esprit que si je « tapotais » sur elle tout en lui disant où ils étaient, elle pourrait certainement être capable de se le rappeler. (Si seulement je l’avais fait la première fois où elle me l’a demandé.)

Je lui ai fait répéter la phrase : « Janet et Rudy sont partis au Texas en avion voir Miranda et Josh et leur bébé Benjamin » tout en « Tapotant » sur elle. Elle était capable de me suivre quand je la guidais pour les 9 gammes et a vraiment suivi avec « le Joyeux anniversaire. » J’ai terminé la séquence et j’ai attendu 10 minutes avant de faire sortir la grande question. Vous ne pouvez imaginer à quel point j’étais excitée quand, après avoir réfléchi pendant quelques secondes, elle me dit : « Janet et Rudy sont partis au Texas en avion pour voir Miranda et Josh et leur et leur bébé Benjamin. »

Une heure plus tard quand mon fils de 16 ans est arrivé de l’école, j’avais hâte qu’il lui pose la question et de voir sa surprise. Bien évidemment, elle s’est parfaitement exprimée. Je la testais toutes les 2 heures. Elle réfléchissait pendant quelques secondes et y arrivait très bien. Cela fait quatre jours maintenant et elle s’en souvient encore. (Je lui ai demandé approximativement 20 fois durant ces quatre jours.) Parfois il faut qu’elle réfléchisse un peu, mais (jusqu’ici) elle a réussi à s’en souvenir.

Je suppose maintenant que si j’avais « tapoté » sur elle une ou deux fois par jour depuis le premier jour, elle n’aurait probablement pas hésité quand je le lui ai demandé. Je prévois maintenant d’essayer davantage avec elle. Qui sait, peut-être que je peux élimer sa maladie d’Alzheimer en « tapotant avec elle!

Debra Trojan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *