Mon hypotension pendant de nombreuses années résolue avec l’EFT.

(Par Françoise Vaché EFT Practitioner CC)

Lorsque j’ai lu tous ces articles sur l’hypo et l’hypertension il y a eu un réel écho en moi, car j’ai vraiment souffert de ce véritable handicap qu’est l’hypotension, d’autant que ce n’est pas pris autant au sérieux que l’hyper !

Au moment de mon divorce, n’ayant pas terminé les études que j’avais reprises pour pouvoir enseigner l’anglais à nouveau, j’ai traversé des périodes extrêmement difficiles avec les huissiers, lettres recommandées, chèques impayés entre autre (heureusement, j’avais mes enfants !)…Je ne vous dis pas les coups de poignard répétitifs que je prenais. Je n’avais pas trop conscience de ce qui se passait en moi, mais j’étais extrêmement fatiguée et je me souviens m’être présentée au CAPES dans un état à la fois de stress, de manque total d’énergie et avec une crise de foie. Jusqu’au jour où ne pouvant me réveiller un matin (je rêvais régulièrement que je me levais mais restais clouée au lit) rêvant encore une fois que je me levais, je fis un ultime effort et en m’asseyant dans le lit, je me suis évanouie. Mon médecin, qui est aussi un excellent acupuncteur, est arrivé et a pris ma tension : 6,5 le maximum ! Pouvez-vous imaginer ça ? Mais l’entourage n’a pas idée de ce que cela signifie, et vous passez plutôt pour une « molasse ».

Mon médecin m’a donc prescrit ce qu’il fallait, et à partir de ce moment j’ai pris régulièrement ce médicament fort efficace il est vrai, mais c’était un médicament.
J’en ai pris pendant plusieurs années dès que je sentais mon énergie me lâcher et ma tension chuter, jusqu’au jour où connaissant l’EFT je me suis dit que puisque « ça marchait sur tout », je devais pouvoir l’essayer pour la tension. J’ai acheté un appareil pour vérifier et je m’y suis mise, et le résultat a été presqu’immédiat. Et la 1ère fois je tapotais sur :

« Même si ma tension est à 8, je choisis qu’elle remonte à 12… » 3 fois.
Puis le tour négatif sur les points du visage : »Cette tension à 8, je suis exténuée. »
Et ensuite le tour positif : « Je choisis qu’elle remonte à 12, et de me sentir pleine d’énergie … » (J’utilisais à l’époque la Technique du Choix Positif de Patricia Carrington qui semblait bien fonctionner)

Lorsque je sentais que ma tension était basse (le maximum à 8 ou 9)
Je le faisais 4 à 5 minutes et je reprenais ma tension et en général elle était à 11/7.
Et je n’ai pas eu besoin d’en faire beaucoup. Ma tension maintenant est régulièrement à 11 ou 12. Il faut dire aussi que lorsqu’on pratique l’EFT, toute émotion désagréable qui peut émerger peut être vite neutralisée ne permettant pas qu’elle s’installe en créant des dysfonctionnements.

C’est pour cela qu’en lisant les témoignages sur l’hypertension, j’ai voulu partager avec le plus grand nombre d’entre vous et vous faire part de mon expérience qui pourrait sembler « étrange », mais prouvant que je ne suis pas la seule et que ça peut aider certains d’entre vous!

En espérant vous être utile, je vous le dis : essayez-le sur tout ! Mais faites-vous malgré tout accompagner par votre médecin.
Bien à vous.
Françoise Vaché,

PS : Plusieurs années plus tard j’ai toujours une tension « normale » et ce qui est étrange je me suis parfois retrouvée à 13 ou 14 !!! Mais je savais la rééquilibrer. Je voudrais ajouter que je conseillerais de « tapoter » sur des évènements précis du passé si vous trouvez que vous avez peu de résultats. Pour moi j’aurais repris par exemple: « Même si je me suis pris des coups de poignards dans le cœur quand il/elle m’a dit ça, et c’est resté bloqué là… ». Mais il y a de très nombreux moments qui peuvent vous revenir et servir de support, alors n’hésitez pas à les utiliser. Et que vous ayez de l’hyper ou de l’hypo-tension, c’est pareil pour votre protocole.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *