Bégaiement d’enfant parti en quelques minutes


Bégaiement d’enfant
Par Linda Hamm
(Traduit par Françoise Vaché)

J’ai eu l’occasion il y a environ un an de travailler avec un petit garçon de 6 ans qui bégayait. Il était assez à l’aise avec l’EFT à ce moment-là (bien que je ne pense pas que ce soit vraiment nécessaire), et ça a très bien marché. La Phrase de Préparation était «Je m’aime vraiment, vraiment, même si j’ai des problèmes pour parler. » J’ai tapoté pour lui car c’était un enfant qui n’était pas coordonné. Les bras m’en sont tombés quand, après un ou deux tours, il parlait sans bégayer !!! Sa mère était également étonnée, et ce qui juste lui confirmait en outre la puissance de cette technique incroyable. Mais, la personne la plus étonnée fut le psychiatre de l’enfant, qui pensait vraiment que ce « truc bizarre » était totalement saugrenu!

Je dois vous dire que le bégaiement de ce garçon n’a pas disparu complètement, mais que c’est revenu le lendemain. Cependant, ce n’était pas aussi sévère, et il avait des périodes plus longues sans bégaiement. De temps en temps, quand ça devenait gênant, ils tapotaient  

là-dessus et sa capacité à parler s’est améliorée clairement. Cela fait maintenant environ 1 an, et il parle désormais sans bégayer du tout !!!

J’ai également utilisé l’exercice de la respiration claviculaire régulièrement avec ce garçon et son frère, et je crois que c’est un autre élément essentiel dans le travail avec les enfants qui éprouvent des difficultés à se concentrer, se focaliser et rester ancré-. Ça fonctionne SUPER bien avec les enfants TDAH : (Attention Deficit Hyperactivity Disorder).

Espérons que cela puisse être utile.

Linda Hamm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *