EFT, Matrix Reimprinting, l’Enfant Intérieur et traumas

Salut à tous,

Karl Dawson du Royaume-Uni expose une approche utile pour une utilisation sur des traumatismes particulièrement difficiles. Il dit, « Je lui ai simplement dit,« je vais faire du « Tapping » sur vos points pendant que vous imaginez tapoter sur les points de cette petite fille.  » L’effet fut profond dans l’élimination de la mémoire traumatique, comme il l’a été dans les de nombreuses fois depuis que j’utilise cette technique.  » Vous en obtiendrez davantage si vous êtes déjà familier avec le concept de l’Enfant Intérieur.
Hugs, Gary

Par Karl Dawson

Dans de nombreuses branches de la psychothérapie classique, il est fait référence à l’importance de l’«Enfant Intérieur», aussi connu comme «parties» ou de« sous-personnalités. »Le phénomène de l’enfant intérieur, énergétiquement parlant, se produit lorsque la partie de notre neurologie « se détache » afin d’isoler des événements traumatisants qui sont insupportables à l’esprit conscient et aux ressources émotionnelles de l’individu à ce moment-là.

Dans mes débuts en tant que praticien EFT ces problèmes semblaient un peu trop complexes à comprendre et à traiter en utilisant l’EFT, d’autant plus que je n’avais eu auparavant aucune expérience psychothérapeutique. Mais comme j’apprenais de plus en plus avec l’EFT et à sentir, voir et entendre les expériences de mes clients, alors j’ai compris que ces événements avaient un lien tellement crucial avec les problèmes qui se présentaient que je suis retourné à la case départ et regardai à nouveau les DVD EFT de Gary.

J’ai entendu sur beaucoup de DVD ce qui est devenu ma préférence dans les reformulations de Gary Craig. Un merveilleux exemple de ce qu’on a pu voir sur le DVD N°2 des « Borrowing Benefits » avec Stacey et ses «blocages à la réussite. » À un moment crucial du « Film du Rejet » de Gary il utilise la phrase d’affirmation avec Stacey, « Même si j’écoute encore les conseils d’un garçon de seize ans … » . Pourquoi est-ce une reformulation si importante? Parce que c’est exactement ce que nous faisons – nous passons toute notre vie à l’écoute de ces enfants intérieurs et leurs perceptions souvent erronées.

Dans les DVD J’ai aussi eu une compréhension plus approfondie de l’«Enfant Intérieur» du Docteur Stephen Daniel, qui s’est spécialisé dans les maladies physiques et psychologiques graves. Une de ses techniques consiste à amener le client à imaginer que l’enfant intérieur tapote sur lui-même à l’intérieur du corps tout en tapotant sur lui-même à l’extérieur. Pendant un certain temps, j’ai essayé occasionnellement cette méthode, mais je n’ai jamais eu le sentiment que mes clients s’identifiaient réellement avec le concept. Toutefois, comme c’est souvent le cas, ce fut une de mes stagiaires qui m’a finalement permis de faire une avancée capitale en travaillant avec l’enfant intérieur.

Il y a plusieurs années, j’enseignais l’EFT en Asie. Durant la formation, l’une de mes participantes a eu un souvenir qui refit surface. Alors que nous avons pratiqué les techniques de base d’EFT (La Technique du Film, La chasse à la douleur et la Technique du Trauma sans Larmes) le même souvenir ne cessait de réapparaître, même si, pour toutes les techniques qu’elle avait commencé à travailler sur un autre souvenir.Au fil de la séance, elle était de plus en plus agitée, ne voulant pas traiter ce souvenir particulier.

À la fin de la deuxième journée, j’ai dit que je serais heureux de travailler sur ce souvenir avec elle en dehors du cours, car son subconscient évidemment voulait qu’elle le traite. Elle a hésité, car elle en connaissait le contenu, mais elle a accepté.

Ce souvenir d’enfance concernait un événement qu’elle avait refusé d’accepter ou de reconnaître depuis toujours. Elle était convaincue que si elle l’affrontait, ça détruirait à jamais sa relation avec son père et la façon dont elle le voyait, qui avait par ailleurs été merveilleux tout au long de sa vie. Mon intention était de travailler avec le souvenir en utilisant la Technique du Film standard, en faisant tomber autant d’intensité que possible en utilisant les techniques douces avant de passer au film, mais immédiatement elle a pu se souvenir et, surtout, se voir à 5 ans assise sur un lit, l’air désemparé.

Dans un de ces moments intenses d’apprentissage en tant que thérapeute elle me dit, « je la vois tellement bien- que je pourrais tapoter sur elle. » Alors je lui ai demandé d’y aller et de le faire. J’ai simplement dit, « je vais tapoter sur vos points pendant que vous imaginez tapoter sur les points de cette petite fille. » L’effet pour faire s’effondrer le souvenir traumatique fut énorme, comme ce fut le cas les nombreuses fois où j’ai depuis utilisé cette technique.

Depuis que j’ai découvert cette technique, elle est devenue l’une des plus puissantes que j’utilise dans l’EFT. Elle ne remplace pas les outils existants de l’EFT. Elle s’inscrit plutôt à merveille dans la Technique du Film et, en accord avec l’éclat de l’EFT de Gary Craig, et est très simple à utiliser.

Au cours des dernières années, j’ai développé cette technique très simple pour permettre non seulement l’élimination des traumatismes, mais aussi la réintégration des parties, surmonter l’inversion psychologique, obtenir le pardon, permettre la merveilleuse reformulation axée sur le client et, littéralement, la réécriture du passé.

La technique, que j’ai nommée «Matrix re-Imprinting» s’inscrit aussi parfaitement dans les découvertes scientifiques récentes de la biologie cellulaire et de la physique quantique, car elle affecte la mémoire cellulaire par l’évolution des champs morphiques à un niveau quantique.
Karl Dawson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *