L’EFT aide à soulager plusieurs problèmes liés à l’infidélité

Par JoAnn SkyWatcher

“Karen” a appris que son mari l’avait trompée avec une amie commune pendant deux ou trois ans. J’avais travaillé avec elle sur sa tristesse lors d’un atelier deux ou trois mois auparavant et sa tristesse était tombée à 5 sur une échelle de 0 à10, avant que la session ne s’achève.

Nous avions finalement réussi à prendre contact et avoir une séance d’EFT privée, bien que cela faisait presque six mois qu’elle avait appris qu’Harry avait eu une liaison. Depuis elle a vraiment réalisé qu’Harry n’allait plus faire partie de sa vie. Il a déménagé et emmené toutes ses affaires avec lui. Il a aussi dit à Karen que tout était fini entre eux et qu’il ne reviendrait pas.

Quand je lui ai demandé ce qu’elle voulait travailler, elle a dit la tristesse. Son niveau d’intensité était des 8 sur une échelle de 0 à 10 – alors qu’il y a deux ou trois mois elle était de 5. Elle pensait que l’augmentation de l’intensité était due au fait qu‘elle ne pouvait plus le voir, mais qu’il y avait une partie d’elle qui le voulait. En mettant ses deux mains sur son coeur, elle a décrit très nettement une sensation lourde, bleue qui bloquait sa poitrine.

Les phrases d’affirmation que nous avons utilisées sont :
« Même si je suis triste qu’… Harry ne veuille plus de moi… Harry ne veut pas être avec moi …je suis ouverte à ce qu’il me fasse mal … »

Après deux ou trois tours d’EFT elle dit se sentir plus ouverte. Nous avons alors « tapoté » sur : « Même si je ne peux pas avoir Harry .. ». et son niveau d’intensité est allé à 5 sur 10. Elle me dit qu’elle sentait comme s’il y avait quelque chose qui faisait pression derrière tout cela. Je lui ai demandé ce que c’était et elle me dit que c’était la peur d’être seule.
Je lui ai demandé de penser à un moment aussi loin qu’elle puisse se souvenir où elle a eu peur d’être seule. Elle fut surprise de se souvenir du jour où son papa a quitté sa maman, elle avait 3 ou 4 ans. En y repensant l’intensité de la peur est remontée à 8 sur 10.
COMMENTAIRE DE GARY :Vous remarquerez comment Joan met à jour un « EVENEMENT PARTICULIER » dans la vie de karen. C’est très souvent une façon essentielle pour éliminer des problèmes importants.
JOANN REPREND : Après 2 tours d’EFT sur cet événement, elle ressentit un soulagement dans la poitrine et l’intensité retomba à 4 sur 10 et elle se souvint qu’il y a avait toujours quelqu’un à cet endroit. Deux autres « tours » d’EFT amenèrent l’intensité à 2 sur 10 et elle dit se sentir alors plus résiliente. Et un dernier « tour » l’amena à « 0 », et elle dit alors qu’elle se sentait forte.
Nous sommes revenues à la phrase : « je ne peux plus être avec Harry » et en vérifiant au fur et à mesure, l’intensité descendit de 3 à 2 puis à 0 sur l’échelle de 10. Karen se sentait calme. Je lui ai demandé s’il y avait quelque chose d’autre qu’elle aimerait travaillé, et me dit être dépassée par tout ce qu’elle avait à faire, et que son niveau d’intensité était à 9 sur 10.
Je lui demandai comment elle savait que c’était à « 9 »et me répondit que l’arrière de sa mâchoire était extrêmement tendu. Après quelques tours d’EFT l’intensité est tombée à « 3 », puis à « 1 » et finalement à zéro. Sa mâchoire s’était relâchée et l’impression d’être débordée avait disparu.
Ensuite karen exprima sa colère contre Harry pour lui avoir menti pendant 2 ans. L’intensité était à « 6 » et tout en « tapotant » j’ai essayé de plaisanter et de rire sur l’attitude d’Harry. Deux « tours » d’EFT, et Karen avoua qu’elle ne ressentait plus de colère mais qu’à présent, elle ressentait de la pitié pour lui. Nous avons fait des affirmations positives tout en « tapotant ».
« Je me souviens de respirer – Je recentre facilement – Je me souviens de la Divinité en moi – Je vis l’amour profond en moi – Je me souviens que l’amour est toujours en moi maintenant. »
Karen est partie comme si un poids s’était envolé de son être. Elle riait et bougeait et avait l’air bien plus légère que lorsque nous avions commencé, juste une heure plus tôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *